Glossaire

Accueil temporaire

besoin ponctuel - rééducation, convalescence - il permet aux personnes valides ou dépendantes de bénéficier d 'une structure « passerelle » entre le maintien à domicile et la résidence permanente.
C'est aussi une solution offerte aux familles s'occupant de leurs parents de se libérer pendant un temps donné (quelques jours, un mois, une saison) pour mener à bien certaines obligations ou se reposer de temps à autre.
Cette formule leur assure que la personne âgée recevra tous les soins nécessaires en leur absence dans une ambiance conviviale.

 

Alzheimer

Maladie dégénérative qui engendre un déclin progressif des facultés cognitives et de la mémoire. Peu à peu, une destruction des cellules nerveuses se produit dans les régions du cerveau liées à la mémoire et au langage. Avec le temps, la personne atteinte a de plus en plus de difficultés à mémoriser les événements, à reconnaître les objets et les visages, à se rappeler la signification des mots et à exercer son jugement.

En général, les symptômes apparaissent après 65 ans et la prévalence de la maladie augmente fortement avec l’âge.

 

 

APA

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) est une allocation destinée aux personnes âgées.

Elle est ouverte aux personnes hébergées à domicile ou dans un établissement.

Le demandeur doit remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir en bénéficier :

  • être âgé de 60 ans ou plus,
  • être en manque ou en perte d'autonomie en raison de son état physique ou mental,
  • avoir besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ou être dans un état nécessitant une surveillance régulière (groupe 1 à 4 de la grille AGGIR),
  • À savoir : l'attribution de l'APA n'est pas soumise à conditions de ressources. Toutefois, une somme (le "ticket modérateur") reste à la charge du bénéficiaire

 

 

Bientraitance

La bientraitance est une culture inspirant les actions individuelles et les relations collectives au sein d’un établissement ou d’un service. Elle vise à promouvoir le bien-être de l’usager en gardant présent à l’esprit le risque de maltraitance (ANESM)

 

 

Charte de la personne âgée dépendante

Même dépendantes, les personnes âgées doivent continuer à exercer leurs droits, leurs devoirs et leurs libertés de citoyens. Elles doivent aussi garder leur place dans la cité, au contact des autres générations, dans le respect de leurs différences. Cette charte a pour objectif de reconnaître la dignité de la personne âgée devenue dépendante et de préserver ses droits.

 

RABC

RABC : « Risk Analysis Bio contamination Control ». C'est une méthode d'analyse des risques de contamination microbiologiques du linge afin de les maîtriser. Cette méthode est formalisée dans la norme EN NF 14065

 

HACCP

L'HACCP est un système qui identifie, évalue et maîtrise les dangers significatifs au regard de la sécurité des aliments. Hazard Analysis Critical Control Point
= Analyse des dangers - points critiques pour leur maîtrise

 

 GIR

Les groupes iso-ressources (GIR) permettent de classer les personnes en fonction des différents stades de perte d'autonomie. Ils sont au nombre de six, du GIR1 (correspond aux personnes confinées au lit ou au fauteuil ou dont les fonctions intellectuelles sont gravement altérées) au GIR 6 (concerne les personnes autonomes dans tous les actes de la vie courante).

Le classement dans un GIR s'effectue en fonction des données recueillies par une équipe médico-sociale à l'aide de la grille Aggir (Autonomie gérontologie-groupe iso-ressources) qui permet de pondérer différentes variables (par exemple : la cohérence, l'orientation, la toilette, la communication).